Moi, bobo parisienne


Appartenir / mercredi, mai 19th, 2021

Dans ce podcast, Marion Mayer questionne le fait d’être considérée par ses proches comme une « bobo parisienne ». Au delà des stéréotypes accolés aux bobos, de réelles problématiques sociales et culturelles sont en jeu. Catégoriser une personne comme telle ne revient-il pas à l’enfermer dans une case ? Ces questionnements sur l’appartenance sociale l’ont amenée à s’interroger sur le manque de diversité dans un milieu qu’elle connait très bien : le journalisme.

« Le traitement de l’intime m’a apporté une plus grande richesse dans la manière de traiter l’information. Ce qui est intéressant, c’est de partir d’une expérience qui nous touche pour en faire quelque chose pour les autres et qui leur parlera. » Marion Mayer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.